Mourir et revivre! Comme le phénix!

La mort est un sujet tabou. Plusieurs n’aiment parler de celle-ci, d’autres n’osent même pas y penser! Mais la mort a plusieurs facettes; souvent triste, parfois prévisible, quelquefois inattendue. Par contre, parfois, la mort peut engendrer la vie. Pensons au phénix dans Harry Potter. Il meurt pour ensuite renaître de ses cendres. Hé bien, le don d’organes, c’est un peu comme le phénix : un décès qui permet à une ou plusieurs autres personnes de revivre.

Résultats de recherche d'images pour « phoenix harry potter »
Crédit photo : Harry Potter and the Chamber of Secrets

Dans le passé, j’ai fait un article sur les soins critiques, le département où je passe le plus gros de mon temps. C’est souvent sur ce département que les donneurs se retrouvent. Mon article portera sur le don d’organes et je tenterai bien sûr de vous inciter à signer votre carte d’assurance maladie. Comme vous l’avez sans doute déjà constaté, je suis POUR le don d’organes, mais ne vous inquiétez pas, je ne juge pas ceux qui sont contre. Or, sachez que vous devez avoir de bonnes raisons pour refuser ce geste si généreux! Je ne compte pas changer le Québec, mais sachez qu’avec plus de dons, il y aurait plus de vies sauvées! Quelle belle phrase, j’en pleure sur mon clavier! La semaine du don d’organes était, cette année, du 23 au 29 avril 2017. Heuuuu… Oui, je sais, je suis en retard, j’en suis conscient, mais bon… Il ne s’agit pas d’en parler seulement une semaine par année… Il faut que cela soit encré dans la tête des Québecois/Canadiens/Franco-Québecois comme le dirait si bien Elvis Gratton.

Crédit photo : Tiff : Elvis Gratton

L’organisme qui s’occupe de la transplantation des organes au Québec s’appelle «Transplant Québec». La mission principale de cet organisme est de sauver des vies et d’améliorer l’état de santé des personnes nécessitant une greffe. Tout passe par les professionnels de Transplant Québec; ils coordonnent le processus de don, s’assurent que les organes prélevés provenant des donneurs sont attitrés aux bons receveurs de manière éthique et cliniquement pertinente. Ils assurent la compatibilité des donneurs et receveurs et mettent à jour leur liste de priorité. De plus, ils font la promotion du don d’organes auprès de la communauté. Bref, Transplant Québec, c’est le gros gestionnaire. Né en 1970 sous le nom de «Métro-Transplantation» (car les transplantations se faisaient seulement sur l’île de Montréal), c‘était un organisme à but non lucratif. Par la suite, en 1991, l’organisme a été pris en charge par le ministère de la Santé; Transplant Québec fût créé. Puis en 2011, l’organisme changea son image de même que son nom pour «Transplant Québec.» Pour les fanatiques d’histoire du Québec, la première transplantation fut réalisée en 1958 à l’hôpital Royal Victoria (qui est maintenant le CUSUM). C’est un rein qui a été transplanté d’une sœur jumelle à une autre.

Il y a deux types de dons:

Le premier est le don vivant. Il s’agit d’une personne en bonne santé qui décide, par exemple, de donner un rein ou même une partie de son foie à une personne malade qui est compatible. Le donneur doit être âgé d’au moins 18 ans et généralement de moins de 70 ans (60 ans pour le foie). Étonnamment, le risque de rejet est le même que le donneur soit dans la même famille ou pas (ami, conjoint, etc.) Il existe un processus d’aide financière pour les donneurs vivants. (P.S : Au Canada, la vente d’organes est totalement illégale!)

Le deuxième type est le don après le décès. Ça consiste à prendre des organes ou des tissus chez des patients en décès neurologique. Mais qu’est-ce que le décès neurologique?

donneur facebook
Crédit photo : Deligne

Pour vous mettre en contexte, je vous offre une petite notion d’anatomie gratuite. La boîte crânienne est faite de 3 parties. D’abord, le cerveau prend 80% de l’espace. Ensuite, le liquide céphalo-rachidien (LCR) prend 10% de l’espace. Le LCR est le liquide dans lequel baigne le cerveau. Il amortit et absorbe les chocs en protégeant celui-ci. De plus, le LCR permet de vidanger les déchets excrétés par le cerveau et ainsi maintenir un environnement sain dans notre tête. Le dernier 10% est constitué de sang artériel et veineux.

fcc87ceef51cc76cd41d62233ee260
Crédit photo : Flash card machine

L’image de gauche est normale et celle de droite vous démontre ce qui arrive lorsqu’il y a un changement au niveau cérébral. Par exemple, un impact. La boîte crânienne peut s’adapter, mais dans le cas d’un décès neurologique, il y a un changement dans les paramètres qui est irréversible. Dans ce cas, le corps n’est pas capable de s’adapter et il ne peut plus assurer ses fonctions vitales. Dans tous les cas, le patient est intubé. Les «machines» permettent de maintenir toutes les fonctions vitales. Pour connaître ces «machines», je vous réfère à mon article sur les soins critiques. Je vous entends me dire: «Mais qu’est-ce qui peut mener à un décès neurologique?» L’AVC, les anoxies cérébrales (arrêt cardiaque, certaines tumeurs cérébrales ou noyade), un traumatisme crânien ou l’intoxication médicamenteuse sont les principales causes. En résumé, il doit y avoir une lésion ou un saignement irréversible dans le cerveau.

Crédit photo : Zinc moon

Une donnée prise sur le site de Transplant Québec, affirme que seulement 1% des patients qui décèdent annuellement entrent dans les critères du décès neurologique. Lorsque le patient devient un donneur potentiel, on contacte Transplant Québec et ils vérifient si le patient est inscrit sur le registre des inscriptions de la RAMQ et/ou inscrit sur la liste de la chambre des notaires du Québec. D’où vient l’importance de vous y inscrire si vous êtes en faveur du don d’organes. Si votre nom y est inscrit, cela nous indique que vous étiez en faveur pour donner vos organes, mais sachez que cela n’est pas automatique. Hé non, si votre famille refuse le don, bien il n’y en a pas! L’inscription au registre est une indication pour l’ultime choix. Si vous avez bien lu entre les lignes, il faut que votre famille soit au courant de vos dernières volontés. Dès que la famille accepte le don, l’engrenage s’enclenche. Transplant Québec envoie une personne à l’hôpital pour évaluer les dons potentiels du patient. Un patient pourrait, malheureusement, ne pas être éligible au don d’organes. Il n’y a pas de limite d’âge et toutes les personnes peuvent être éligibles de la l’importance de l’évaluation par Transplant Québec.

Le Dossier médical personnel (DMP) : très coûteux et peu utilisé
Crédit photo : Fotolia/La-Croix

Légalement, le donneur est accepté si trois conditions sont respectées soient le consentement, le constat de décès conformément à la loi par deux médecins indépendants de la transplantation et l’autorisation du coroner.

Dès que le patient est accepté, le protocole de maintien du donneur débute. Ce protocole est un algorithme qui permet aux infirmières/médecins de suivre des indications pour surveiller les signes vitaux et intervenir lors de changement hémodynamique. Il faut garder le patient le plus stable possible et c’est pour cette raison que l’infirmière n’aura qu’un seul patient à s’occuper durant son quart de travail. C’est un énorme protocole… Il n’est pas utilisé chaque jour, il faut donc, comme professionnels de la santé, se remettre dedans lorsque nous sommes dans cette situation. Pour ma part, j’ai eu à faire ce protocole deux fois dans ma carrière! Le médecin, quant à lui, doit compléter des documents afin de déclarer le décès neurologique. Deux médecins doivent se prononcer lors d’un décès neurologique. Transplant Québec aura préalablement fait des recherches afin de cibler le receveur. Lorsque tout est fait, Transplant Québec nous indique où aller reconduire le patient. Ils ont des équipes partout au Québec 24h/24h.

Crédit photo : Funerarium d’Uccle

Plusieurs organes/tissus peuvent être transplantés: reins, coeur, poumons, foie, pancréas (et ilots), intestin, os, peau, valves cardiaques, veines, tendons, ligaments, tissus oculaires… Bref, un donneur peut sauver jusqu’à 8 vies et redonner la santé à 20 personnes!

Voici quelques informations:

  • Le temps d’attente moyen pour une transplantation est de plus de 300 jours.
  • L’âge moyen des donneurs est d’environ 55 ans (statistique de 2015 par Transplant Québec).
  •  Le plus vieux donneur avait 88 ans.
  • En 2015, 549 personnes ont été transplantées grâce à 172 donneurs! WOW!
  • L’attribution est basée sur le groupe sanguin, la compatibilité des tissus, l’état de santé du receveur (plus il est dans un état critique, plus haute est la priorité), le poids, la taille (on ne pourrait pas transplanter les poumons d’une personne de 350 livres et mesurant 6 pieds 6 pouces à une personne pesant 100 livres et mesurant 5 pieds 2 pouces).
  • Si une personne n’est pas inscrite dans le registre ou n’a pas signé sa carte, la famille aura toujours le dernier mot!

Enfin, pour terminer cet article, j’espère que vous voyez plus clair. Il faut démystifier le don d’organes afin que plus de gens décident de signer leur carte. À mon avis, le don d’organes est vital. Parlez-en à vos proches, car ce simple geste peut sauver des vies. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de Transplant Québec. Il regorge d’informations et si jamais (je ne le souhaite à personne) vous êtes dans la situation où vous devez faire un choix pour un proche, posez des questions à l’équipe médicale et par-dessus tout… SIGNEZ VOTRE CARTE !

960x489_dondorganes_article_detail
Crédit photo : GrandQuébec

Jean-Philippe Racine (L’infirmier barbu)

 

Références :

Jean Coutu. (2017). Le don d’organes: un geste pour tous! Repéré à : https://www.jeancoutu.com/sante/conseils-sante/don-organes/

L’Heureux, R. Le don d’organes avant d’y arriver, CHU de Québec-Université Laval.

Transplant Québec. (2013). Repéré à : http://transplantquebec.ca/

Daloze, P. (2010). Histoire de la transplantation au Québec. CHUM. Repéré à : http://www.chumontreal.qc.ca/sites/default/files//images/daloze.pdf

De notre rédactrice, Stèphanie Nantel, :
«Popo… Repose en paix et merci encore pour le généreux geste que tu as posé. Ton grand cœur continuera de battre malgré ton trop tôt départ. Xx» 

 

Crédit photo de couverture : Signez don!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s